dimanche 1 août 2010

Le Système Immunitaire, notre assurance Vie


Le système immunitaire est notre assurance vie. Sans lui, nous serions dans une bulle stérile. Il est le garant de notre vie et de notre survie (citation du professeur Georges Alpern biologiste du 20ème siècle à l’Hôpital Broussais 1962).

Tous sont issus de la moelle osseuse. un des particularités d'un des globules blancs et le Lymphocyte T qui va migrer vers le Thymus, son centre d'entrainement pour apprendre les cellules du soi et du non soi (c'est dire reconnaitre ses ennemis.

De quoi est composé notre système immunitaire ?

Le système immunitaire est composé de globules blancs (leucocytes).

Notre défense qui pourrait être comparée à une armée d’un pays, est composée de différents soldats.

3 grandes populations

- La population des polynucléaires granulocytes,
- Les monocytes/macrophages
- Et la famille des lymphocytes (T et B).

Puis les sous populations.

On pourrait faire la comparaison avec l’infanterie d’une armée pour ces 3 sous populations. Les neutrophiles sont les soldats qui partent au front. C’est la première vague qui va aller à la rencontre des corps étrangers, épaulés par les basophiles, les éosinophiles.

- Dans la population des granulocytes, vous avez les neutrophiles (les plus nombreux) ils phagocytent (détruisent) tous les intrus qu’ils trouvent,

- Les basophiles (ils interviennent dans les réactions allergiques) et

- Les éosinophiles

les monocytes/macrophages

Les monocytes phagocytent comme les neutrophiles les intrus. Les macrophages sont plus doués car elles peuvent phagocyter plusieurs intrus en même temps. les macrophages sont  appelés aussi bennes à ordures car elles nettoient après la fin du combat contre l'intrus.

Lorsque les neutrophiles sont submergés par l’envahisseur, les macrophages interviennent avec les cellules dendritiques pour les épauler mais la aussi si cela ne suffit pas une autre population intervient pour les aider ce sont les CD8 (cytotoxique) et les NK Cells utilisant la perforine pour transpercer la membrane de la cellule infectée et en injectant la granzyme (poison) Ils ont a peu près les memes compétences que les CD8 avec un côté Sniper car elles peuvent sentir la moindre imperfection du cellule (cancéreuse ou infectée par un virus). CD8 et NK (cellule tueuse naturelle) font partis de la famille des lymphocytes.
ci-dessous des cellules tueuses. On peut apercevoir la perforine pénétrant las cellules cancéreuses dans cette tumeur pour y injecter la granzyme (poison)



2 autres sous populations interviennent si l'intrus (antigène) prend le dessus.
Ils sont divisés en plusieurs sous populations.

Les lymphocytes T et les Lymphocytes B,

Dans la sous population des lymphocytes T vous avez plusieurs familles.

- Les T4 ou CD4. Ils ont le rôle de commandement en chef. C’est eux qui donnent les ordres aux autres globules blancs. Lorsqu’un intrus a été identifié et que les macrophages ou les cellules dendritiques ont mis en évidence à leur surface une partie de l’antigène, les T4  enverront un message aux Lymphocytes B pour se diviser et produire des anticorps.

Ce qui m'amène à cette sous population et que je trouve très importante qui sont les lymphocytes B. ils produisent des anticorps qui vont être spécifique à une maladie seulement. Ils ne produiront pas d’autres anticorps que celui pour qui il a été programmé. Les CD4 leur donneront l'ordre de se diviser (Mitose), certains (les plasmocytes produiront les anticorps et les autres garderont en mémoire l'intrus pour une prochaine infection.

Lorsque notre système immunitaire produit des anticorps cela signifie que nous sommes immunisés (vaccinés). Les Lymphocytes B font partis de l’immunité dite humorale ou spécifique (de même pour les cytokines "interleukines, interférons...")Toutes les autres globules font partis de l’immunité dite non spécifique ou cellulaire.

A la fin du combat, d'autres Lymphocytes (suppressives) interviennent pour permettre un retour à la normale. Comme pour les cellules qui constituent notre corps (yeux, nez, cœur…) les globules blancs ont un noyau comprenant notre ADN et comme une armée, notre système immunitaire à besoin d’une nourriture de qualité et d’entraînement et de repos.

De même comme pour les êtres humains qui communiquent par le langage, les globules blancs communiquent entre eux par des messagers que l’on appelle interleukines (famille des cytokines).

 
L’Interféron

Il existe aussi un autre antivirus dont j'aurais du parler dés le début qui est très important dans notre corps et que l’on nomme INTERFERON.

L’une des premières réactions contre un virus et la sécrétion d’une protéine appelée interféron. Interféron car il interfère avec la multiplication du virus. C’est une protéine codée par un gène se trouvant dans les chromosomes de la cellule (globule blanc).
Il quitte la cellule pour prévenir les cellules voisines et éloignées de la présence du virus. Il se fixe sur leurs récepteurs pour qu’elles se mettent en état antiviral. Cela permet de ralentir sensiblement voir stopper la progression du virus tout en laissant les cellules, continuer à produire ses propres protéines et aider le système immunitaire a produire des anticorps.

Dernière remarque : Un système immunitaire faible, c’est la porte ouverte à tous les intrus (bactéries, virus, parasites) surtout si le terrain leur est favorable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire